Chargement en cours

Quand les enfants céréalisent !

Quand les enfants céréalisent ! - France

P_20170328_144334.jpg

Terre et Cité

L'association Terre et Cité a pour objectif de pérenniser, promouvoir et développer une agriculture de qualité sur le Plateau de Saclay et ses vallées, une des terres les plus fertiles de France, avec le désir de mettre en valeur le patrimoine naturel, forestier, bâti, hydraulique et culturel de la région. Pour atteindre cet objectif, l'association anime un espace d’échanges entre les agriculteurs et les autres acteurs du territoire et réalise des projets concrets.

Le projet

Terre et Cité souhaite pérenniser et déployer dans deux nouvelles écoles le projet pédagogique "Quand les enfants céréalisent !", déjà mené avec succès dans une école de Palaiseau en 2016-2017. Le principe est de faire découvrir aux enfants la nature et son lien à l’alimentation, en combinant la culture d’une parcelle à l’école, dont les enfants sont responsables, et des sorties dans des fermes sur le territoire de vie. Ce nouveau projet vise à pérenniser les apports de Terre et Cité pour les promotions suivantes et à approfondir les principes de la pédagogie active, en collaboration avec les équipes pédagogiques et les communes.

Galerie Photo

Semis de fleurs
Le goût
Récolte
Récolte

Localisation

Le Plateau de Saclay se trouve à environ 20 km au sud ouest de Paris, en Essonne. Cette petite région agricole se trouve sur un plateau délimité par les vallées de la Bièvre au nord, de la Mérantaise et de l’Yvette au sud. Plusieurs villes nouvelles se sont développées autour du plateau au fil des années : Vélizy au nord, Saint-Quentin-en-Yvelines à l’ouest, Orsay et Les Ulis au sud, et Massy et Palaiseau à l’est. 

Contexte

L’association Terre et Cité est issue du constat de la part des agriculteurs qu’ils risquaient de se faire exproprier en vue de poursuivre le développement urbain déjà présent en périphérie du Plateau de Saclay. Ce risque pour l’agriculture est en partie dû à la distance qui s’est créée entre les agriculteurs et les consommateurs au fil des décennies, avec la mise en place de l’agriculture de production intensive, et la mondialisation des échanges alimentaires. Aujourd’hui si un enfant passe en voiture à côté d’un champ, a-t-il le vécu suffisant pour y voir un espace de production alimentaire et faire le lien avec ce qu’il trouve dans son assiette ? 

Afin de recréer du lien entre les exploitations agricoles et les enfants des communes voisines, souvent éloignés des réalités de la nature et de l’agriculture, Terre et Cité s'est d'abord associé en 2012 au MNLE69 pour mettre en place sur le territoire le Projet Blé, projet pédagogique dans lequel les enfants dans la peau de jeunes agriculteurs ont cultivé du blé bio toute l'année pour fabriquer leur pain avant les vacances d'été et ont visité une ferme. Puis en 2016, les élèves de deux classes de CM1 et CM2 de l’école Jean Macé à Palaiseau ont pu cultiver toute l’année une parcelle avec plusieurs variétés de céréales d’hiver, des pommes de terre, des fleurs mellifères, et ont eu l’opportunité de visiter quatre fermes parmi six proposées. Au fil des semaines, les enfants ont développé une aisance dans la relation à la terre et aux plantes, une curiosité et un goût pour le jardinage, qui ont donné l'envie à Terre et Cité d'aller plus loin.

Objectifs du projet

  • Développer une approche par la pédagogie active au sein de deux écoles et de leur équipe pédagogique tout au long de l’année
  • Permettre aux enfants de se relier sensoriellement à la nature
  • Donner l’opportunité aux enfants d’être responsables d’un espace de culture
  • Guider les enfants dans une meilleure connaissance des dimensions naturelles, agricoles et paysagères de leur territoire et dans une prise de conscience des grands enjeux de la production alimentaire en France
  • Pérenniser le projet pédagogique au sein des écoles pour les promotions suivantes

Résultats attendus et activités

  • Organisation de 3 ateliers de formation et de préparation avec les équipes pédagogiques des écoles, atelier de co-construction avec les enfants d’un cadre des interventions dans les parcelles, mise en place d’outils de suivi
  • Activités guidées d'observation et culture de la parcelle, retours réguliers sur l’appropriation de la parcelle par les enfants
  • Visites de fermes et de territoire
  • Atelier de pérennisation de l’action en fin d’année avec les équipes pédagogiques, création d’un fonds de financement des visites de territoire et de fermes.

Parties prenantes

  • Les deux écoles participant au projet
  • Les BTS Aménagement Paysager des Ecoles des Eco-Activités, aux Loges en Josas : animations pédagogiques et conseils aux enfants
  • Les 1ères S du Lycée Blaise Pascal, à Orsay : animations de TP
  • La ferme pédagogique du Bel Air à Villiers-le-Bâcle et l'apiculteur Roland Rondelet : initiations à l'apiculture
  • Les fermes du Plateau de Saclay : visites de fermes
  • Les communes du Plateau de Saclay : participation des élus et techniciens aux ateliers de formation et de préparation des séances

Financement

La fondation Terra Symbiosis soutient le projet à hauteur de  8 000 € pour l’année 2018-2019, soit 40% du budget total, afin de permettre la pérennisation du projet dans deux nouvelles écoles. 

Pour participer aux projets

Pour soutenir l'action de la fondation Terra Symbiosis, vous pouvez faire un don par courrier et par chèque :

1. Télécharger le formulaire de don.

2. Renvoyer le formulaire accompagné de votre règlement (chèque) par courrier à :

FONDATION TERRA SYMBIOSIS
4 rue Wencker
67000 Strasbourg

Actualités du projet

Pas d'actualités pour le moment