Chargement en cours

Découvrir la nature par les sciences

Découvrir la nature par les sciences - France

SAM_2683.JPG

LES PETITS DEBROUILLARDS

Créée en 1986, l'association Les Petits Débrouillards est le premier réseau national d'éducation populaire à la science et par la science. Elle regroupe 19 associations régionales et est animée par 200 salariés permanents, 200 élus bénévoles et 2 000 animateurs bénévoles. Tous les ans, 700 000 enfants et jeunes sont bénéficiaires de leurs activités. Leur cœur de mission est d'animer le lien entre les enfants, les jeunes et moins jeunes, et l'univers des sciences. Il s'agit de nourrir et de faire vivre culturellement notre rapport aux sciences, techniques et technologies. 

Proches du terrain, les projets naissent et se développement en concertation avec les partenaires et les acteurs locaux. Les approches pédagogiques sont inspirées de la démarche expérimentale. Ainsi, les pédagogies actives qui en résultent favorisent le questionnement, l'investigation, la recherche et la construction du sens. Partager les savoirs scientifiques au quotidien favorise l'accès pour tous à une citoyenneté pleine et active. 

LE PROJET

Malgré l’augmentation de l’offre de culture scientifique et technique, certains publics ne sont pas touchés et l’écart se creuse dès l’enfance. L’association Les Petits Débrouillards, qui a pour vocation d’animer le lien entre les enfants, les jeunes et moins jeunes, et l’univers des sciences travaille dans les quartiers sensibles où les enfants ont une image de l'apprentissage en général, et des sciences en particulier, souvent très négative. Ces jeunes sont le plus souvent très urbains et coupés de la nature.

Ainsi, l’association prévoit, en collaboration avec le centre socioculturel du Neuhof et l'association Génération Marais de Schiltigheim, d’emmener 60 jeunes pour 5 stages scientifiques dans des milieux naturels proches des grandes agglomérations alsaciennes comme la forêt de la Robertsau ou les parcs des villes. Il s’agit de leur faire découvrir la nature, d'observer la biodiversité qui s'y développe et de diffuser la culture scientifique et la démarche expérimentale faite de questions, de tâtonnements, d’erreurs et de découvertes !

Galerie Photo

SAM_2640.JPG
SAM_2655.JPG
SAM_2683.JPG

Localisation

Les activités se dérouleront à Strasbourg et Schiltigheim, au Parc naturel urbain et à la forêt de la Robertsau, afin de pouvoir comparer les différents environnements. 

Contexte

L’association travaille beaucoup dans les zones urbaines sensibles où les enfants sont extrêmement éloignés de l'offre de culture scientifique. L’apprentissage et particulièrement les sciences ne sont pas vus par les enfants comme des activités ludiques et leur renvoient une image plutôt négative. L'environnement socio-économique est souvent très pauvre et les questions environnementales la plupart du temps absente de ces quartiers.

D’autre part, les structures de quartiers ont un lien privilégié avec les publics mais n'ont pas forcément les compétences en pédagogie active pour raccrocher les enfants au plaisir d'apprendre.

Ainsi est née l’envie de construire un projet s’appuyant sur les centres sociaux pour proposer aux jeunes des quartiers la rencontre avec des milieux naturels, souvent inconnus.

Le projet se déroulera en deux temps : dans les locaux du centre ville de l’association pour les analyses des mesures et dans les espaces naturels (parcs et forêt) pour les observations et prélèvements. 

Objectifs du projet

Les objectifs du projet seront :

  • Revaloriser l’acte d’apprendre, en particulier l’erreur et le « faire » pour redonner confiance en leur capacité d’apprendre et plaisir aux jeunes, souvent en échec scolaire.
  • Développer un regard scientifique sur le monde, c’est-à-dire une vision construite et argumentée, ainsi que développer la capacité d’étonnement. C’est ainsi que le projet touche les pédagogies actives : le « faire pour comprendre, comprendre pour agir » est au cœur de l’activité.
  • Reconnecter des jeunes très urbains coupés de l’environnement à la nature, afin qu’ils développent du plaisir à se trouver dans ces milieux et découvrent un nouveau regard sur la nature.

Résultats attendus et activités

Afin de diffuser la culture scientifique et la démarche expérimentale ainsi que de rapprocher les enfants et les animateurs/trices de quartiers populaires des milieux naturels, 5 stages scientifiques sur la biodiversité s’adressant à 60 enfants sont organisés. Le dernier jour, une journée de valorisation est mise en place et les parents viennent découvrir les projets et les découvertes réalisés et présentés par les enfants. Pour chaque stage, 5 sorties dans 3 milieux naturels différents sont prévues.

Parties prenantes

L’association Les Petits Débrouillards porte le projet. Elle travaille en partenariat avec l’Association Génération Marais de Schiltigheim et le centre socioculturel de Neuhof Strasbourg qui sont chargés de mobiliser les enfants et de les accompagner jusqu’aux locaux. 

Financement

La fondation Terra Symbiosis soutient le projet à hauteur de 3 750 € pour la période 2017, soit 45 % du budget total.

Pour participer aux projets

Pour soutenir l'action de la fondation Terra Symbiosis, vous pouvez faire un don par courrier et par chèque :

1. Télécharger le formulaire de don.

2. Renvoyer le formulaire accompagné de votre règlement (chèque) par courrier à :

FONDATION TERRA SYMBIOSIS
4 rue Wencker
67000 Strasbourg

Actualités du projet

Pas d'actualités pour le moment