Chargement en cours

Le Micromarché : rendre accessible à tous des produits bio de proximité

Le Micromarché : rendre accessible à tous des produits bio de proximité - France

IMGP2400.JPG

ECOS

L'Association ECOS développe, depuis 2006, des projets innovants et expérimentaux en lien avec l'art, l'écologie urbaine et les pratiques de voisinage dans l'espace public. Chaque initiative se développe dans les espaces communs, privés ou publics, afin de permettre aux habitants de se réapproprier et d'améliorer leur cadre de vie. La créativité et l'humain sont positionnés au cœur de la démarche, offrant la possibilité à chacun de s'exprimer et de participer, et une attention particulière est aussi portée à l'environnement et au contexte social ou économique pour garantir une meilleure intégration des projets sur le territoire.

ECOS développe trois types de projets qui se côtoient, se croisent et s'entremêlent pour devenir des projets transversaux d'éco-création :

  • Du Pollen à la graine : préservation de la biodiversité ainsi que de reproduction, conservation et diffusion des semences libres et reproductibles
  • Ecossource : ?lieu d'expérimentation autour du végétal, et des pratiques alternatives et artistiques
  • Jardins Partagés : échange de jardin entre personnes âgées ne pouvant plus s'occuper de leur jardin et jardiniers en attente de jardin familiaux.

 LE PROJET: LE MICROMARCHE

Le Micromarché est un projet autour de l'alimentation qui questionne de manière globale de nouveaux moyens de consommation dans la ville. Il souhaite favoriser une agriculture et une alimentation vivante et créatrice de lien social dans les quartiers où il est implanté. Le Micromarché est aussi un espace de sensibilisation à une alimentation plus saine et équilibrée

Concrètement, c’est un projet de circuits courts de proximité qui a pour objectif de proposer des produits locaux, biologiques et de saison à tout type de public. Il permet l'implantation de lieux de distributions en s'appuyant sur des associations locales qui assurent l’animation des marchés et la sensibilisation des consommateurs. Ce projet a pour ambition d'être viable économiquement pour les producteurs et les consommateurs, et il a pour vocation à se pérenniser via la création d’un point de vente permanent au centre ville de Nantes.

Galerie Photo

cariole.jpg

Localisation

Le projet se déroule dans différents quartiers de Nantes Métropole.

Contexte

Ce projet a été initié par le Centre Communal d'Actions Sociales (CCAS) de la ville de Nantes et des organismes sociaux afin de donner aux familles précaires les moyens d'accéder à une nourriture de qualité. Il est porté par l'association ECOS depuis le lancement du projet.

Le Micromarché est né suite aux constats du CCAS d'un fort taux d'obésité et de malnutrition dans les quartiers prioritaires de la ville et sur l'île de Nantes. En effet, la consommation de produits biologiques est très faible chez les personnes en situation de précarité. L’objectif du projet est donc avant tout de proposer une offre locale et accessible de produits alimentaires biologiques et de mettre en place un accompagnement pour sensibiliser à une meilleure alimentation dans le cadre du Micromarché. Les premiers points de distribution étant implantés dans ces quartiers de l'Ile de Nantes.

Par la suite, de nombreux habitants en situation de précarité ou non venant d'autres quartiers sont venus exprimer leur volonté de voir un tel projet se développer près de chez eux (quartiers Madeleine Champ de Mars, Bellevue, Saint Herblain, Bouguenais, Nantes nord, Clos Toreau). Parallèlement, les producteurs ont souligné la nécessité d'augmenter les quantités livrées afin de rentabiliser leur déplacement. Ces deux questionnements ont amené l'Association ECOS à réfléchir à l'implantation de nouveaux Micromarchés dans la ville pour réduire les coûts du consommateur et du producteur.

A l'heure actuelle, la consommation de produits locaux est une dynamique émergente sur le territoire de Nantes Métropole. Il s'agit principalement de systèmes tels que les AMAPs portés par des associations de consommateurs, des producteurs associés au sein de magasins de producteurs ou des entrepreneurs individuels. Le territoire de Nantes Métropole est historiquement un territoire maraîcher, et de nombreux producteurs en agriculture biologique s'y installent. Le projet souhaite valoriser la richesse du territoire, mettre en avant sa diversité et contribuer ainsi au développement d’une agriculture vivante créatrice de lien social et respectueuse de l'environnement. Le Micromarché vise à appuyer cette dynamique en proposant la mise en place d'un système partenarial co-géré par les producteurs et les consommateurs sous forme d'association puis à terme de société coopérative. 

Objectifs du projet

  • Valoriser l’agriculture biologique et locale sur le territoire de Nantes Métropole
  • Faciliter l’accès à une alimentation de qualité pour des populations en situations de précarité, et permettre l’émergence de systèmes alimentaires durables et coopératifs 

Résultats attendus et activités

  • Augmenter la part de consommation et de production de produits biologiques locaux sur Nantes Métropole. Plusieurs points de distributions dans les quartiers et un point de vente au centre ville de Nantes seront créés, facilitant l’accès aux produits et aux actions de sensibilisation
  • Améliorer les connaissances des adhérents sur l’agriculture biologique locale, grâce à leur implication dans la construction d’un système alimentaire durable accessible à tous. Les adhérents seront impliqués dans le fonctionnement du Micromarché, l’organisation d’ateliers cuisine tout au long de l’année, la réalisation d’un livre de cuisine et d’autres événements pédagogiques et conviviaux. 

Parties prenantes

Le projet s’appuie sur un riche réseau de partenaires qui témoigne son ancrage territorial, et en premier lieu un collectif de 12 producteurs biologiques et chantiers d’insertion en maraîchage de la région.

Réflexion plus globale sur les systèmes alimentaires durables

  • SupAgroMontpellier, réflexion plus globale sur les systèmes alimentaires durables sur le territoire français, expertise externe pour la structuration et la transférabilité du projet?
  • Association Ecti, expertise externe pour la phase d'étude de faisabilité économique du projet

Partenaires locaux sur la structuration des producteurs

  • GAB 44, Associé au montage du projet général, travail en amont sur la structuration des producteurs
  • Terre de Liens, pour un travail en amont de la filière?
  • CAP 44, pour la structuration au niveau des producteurs?CIAP, pour la structuration au niveau des producteurs

Partenaires pour la structuration du projet

  • Made in pas loin, associé au montage du projet général et pour le point de vente central
  • François Poisbeau, associé au montage du projet général?
  • Manger Bio 44, pour la logistique et la mutualisation de transport et d'espace de stockage Chambre d'Agriculture, (dans le cadre de leur volet « circuit alimentaire de proximité »)
  • Science com dans le cadre d'Open Odyssée, pour la communication sur l'ensemble du projet

Partenaires associatifs à une échelle micro-locale pour le développement des lieux de distributions et soutien au tissu local existant?

  • Collectif La Nizanerie
  • L'Acavale
  • Le Foyer des Jeunes travailleurs de Saint Herblain
  • Association La Jam
  • Couëron

Partenaires financiers

  • CCAS de la ville de Nantes, pour l'accès aux personnes en difficultés financières
  • Fondation Daniel et Nina Carasso, pour la structuration du projet pendant 3 ans
  • Conseil Général des Pays de la Loire, pour le financement de l'étude de marché en amont
  • Région Pays de la Loire. 

Financement

La fondation Terra Symbiosis soutient le projet à hauteur de 6 000 € pour l’année 2016, afin de financer les ressources humaines nécessaires pour le volet animation et sensibilisation du Micromarché.

Pour participer aux projets

Pour soutenir l'action de la fondation Terra Symbiosis, vous pouvez faire un don par courrier et par chèque :

1. Télécharger le formulaire de don.

2. Renvoyer le formulaire accompagné de votre règlement (chèque) par courrier à :

FONDATION TERRA SYMBIOSIS
4 rue Wencker
67000 Strasbourg

Actualités du projet

Pas d'actualités pour le moment