Chargement en cours

Des châtaignes plein les poches

Des châtaignes plein les poches - France

feuilles-2.jpg

Amneo

L'association Amneo aide les enfants - autistes, en difficulté ou pas - à grandir et à apprendre en s’appuyant sur la nature. Elle a pour objectif d'éveiller la curiosité, l'envie d'apprendre et le sens des initiatives afin de permettre à chacun d'exprimer son plein potentiel dans le respect de sa personnalité. Elle s'appuie sur des pédagogies actives et privilégie la manipulation, le tâtonnement expérimental, la créativité, les apprentissages connectés à la vie et la coopération. La nature propose une matière riche et des situations authentiques adaptées à cette démarche.

Le projet

Amneo souhaite transformer une châtaigneraie de 5 000 m2 - aujourd'hui en friche - en un terrain d'exploration, lieu d'apprentissage, de loisir et d'expérimentation de la pleine nature pour des enfants de 3 à 12 ans accueillis en groupe ou individuellement. De nouveau entretenue, la châtaigneraie retrouvera sa fonction patrimoniale et nourricière. Petit à petit, des zones sauvages enrichies en espèces nourricières (framboisiers, noisetiers, sureaux) et des zones plus aménagées (filet d'escalade, "cuisine de boue", espace de peinture naturelle, petites mares, jardin des senteurs, réseau de sentiers) seront créées et cohabiteront harmonieusement. Elles permettront aux enfants de s'adonner au jeu libre, aux observations naturalistes, à l'aventure et de laisser germer leurs initiatives. L'accueil des enfants avec autisme ou en difficulté scolaire sera individualisé et adapté aux problématiques de chacun.

Galerie Photo

20180714_120029.jpg
20180714_152915.jpg
IMG_1500.JPG
IMG_7871.JPG
IMG_7873.JPG
IMG_7878.JPG

Localisation

Le projet est situé dans le petit village de Lespinassière (120 habitants), à 30 km de Carcassonne, dans l'Aude. Avec un taux de pauvreté de 11,2%, l'Aude compte parmi les départements les plus pauvres. Dans les villages, la solidarité et l'entraide tendent à se substituer à la consommation.

Le projet se déroulera au cœur d'une châtaigneraie greffée dont l'entrée est exposée plein sud. Le site est très accessible car situé à 200 mètres de l'épicerie du village, et desservi par un sentier et une petite route carrossable. Le terrain est entouré d'espaces forestiers, un verger enherbé lui fait face. Un petit canal et un réservoir désaffecté sont situés à proximité.

Contexte

Professeur des écoles, Delphine Pinson, la fondatrice et animatrice de l'association, s'est toujours passionnée pour l'autisme d'une part, et le milieu naturel d'autre part. Ses expériences d'animation lui ont permis de mesurer combien le dehors était source de bien-être pour des enfants aux problématiques complexes. Ses recherches sur l'autisme et son expérience d'enseignement en Institut Medico-Educatif (IME) l'ont conduit vers The Movement Method. Elaborée par Rupert Isaacson, père d'un enfant autiste, cette approche propose d'utiliser le milieu naturel comme support d'apprentissage et d'épanouissement pour les enfants autistes. Des temps de formation auprès de son équipe, au Texas puis au Canada, l'ont convaincue de l'intérêt de ce type d'approche pour TOUS les enfants.

A la création de l'association en 2016, des séances individuelles en milieu naturel sont proposées lors de séquences hebdomadaires à des enfants autistes et dyslexiques. L'association anime aussi ponctuellement des ateliers en nature et des projections-débats sur la pédagogie Freinet. Aujourd'hui, après la recherche active d'un terrain et la signature en juillet 2017 d'un commodat mettant à disposition une châtaigneraie de 5 000 m2, les membres de l'association réhabilitent le site et travaillent à la conception du projet d'aménagement. Le débroussaillage, la construction d’un canapé forestier (abri en branches sans toit), et l'exploitation des marrons ont commencé.

Objectifs du projet

  • Eveiller l'envie d'apprendre et permettre aux enfants (en difficulté ou pas) de développer des compétences scolaires et humaines
  • Permettre aux enfants de vivre l'autonomie, la responsabilité et la coopération
  • Permettre aux enfants de créer un lien respectueux avec la nature
  • Restaurer et enrichir la biodiversité du site
  • Conserver et valoriser le patrimoine local en restaurant une châtaigneraie
  • Générer un complément de financement du projet à travers la vente de crème de marrons

Résultats attendus et activités

  • De juillet 2017 à juillet 2018 : conception du projet de terrain d'exploration
  • De juillet 2017 à fin août 2018 : premières animations (projet pilote)
  • De juillet 2017 à juillet 2019 : débroussaillage et aménagement du site pédagogique
  • De mai 2018 à mai 2019, puis en continu : communication (flyer, blog, articles)
  • D'octobre 2018 à octobre 2019 : transformation de la châtaigneraie en forêt comestible
  • A partir de septembre 2018 : organisation de séances de remédiation individuelles ponctuelles le mercredi matin, d'un club nature hebdomadaire les mercredi après-midi avec le même groupe d'enfants, et de séances pour les familles le weekend

Parties prenantes

Partenaires opérationnels :

  • la mairie de Lespinassière : mise à disposition de locaux, mise en relation des acteurs
  • les associations locales Les Triacaires (nature et patrimoine) et Emmaüs Lespinassière (ferme chantier d'insertion) : prêt de matériel et aide technique pour le chantier
  • Rolland Bonnal, castanéïculteur à Castans : entretien et exploitation de la châtaigneraie
  • les écoles et structures d’accueil locales : la Maison de l’enfance à caractère social (MECS) de Cabrespine, les Petits Débrouillards à Carcassonne
  • le réseau "Sortir" de Ecole et Nature et le Réseau pour la Pédagogie Par la Nature (RPPN) : échange d'expériences
  • la communauté "Horse Boy" de Rupert Isaacson (The Movement Method) au Texas : ressources pédagogiques
  • l'association Eveil et Nature : retour d'expérience
  • Joëlle Quintin : accompagnement d'écoles du dehors (pédagogie, conceptualisation du terrain)

Financement

La fondation Terra Symbiosis soutient le projet à hauteur de 4 000 € pour l'année 2018-2019.

Pour participer aux projets

Pour soutenir l'action de la fondation Terra Symbiosis, vous pouvez faire un don par courrier et par chèque :

1. Télécharger le formulaire de don.

2. Renvoyer le formulaire accompagné de votre règlement (chèque) par courrier à :

FONDATION TERRA SYMBIOSIS
4 rue Wencker
67000 Strasbourg

Actualités du projet

Pas d'actualités pour le moment