Chargement en cours

Une alternative à l’exode rural des jeunes par la création d’activités agricoles en saison sèche

Une alternative à l’exode rural des jeunes par la création d’activités agricoles en saison sèche

Cliché-2011-01-12-09-30-35.jpg
mer. 12 janvier 2011

Association : Des Jeunes pour la Terre

Dans les régions sahéliennes, la saison de culture est courte. Le reste de l’année, pendant la saison sèche (ou contre-saison), il n’y a pas d’activité au village et les jeunes ruraux ont l’habitude de partir en exode dans les pays côtiers pour y trouver des emplois agricoles non qualifiés dans les cultures d’exportation comme le café ou le cacao. Or, aujourd’hui, pour des raisons économiques ou politiques, cette opportunité a disparu et les possibilités d’emploi en ville demeurent très limitées.

C’est pourquoi l’association Des Jeunes pour la Terre s’est donnée pour objectif de créer des activités en faveur de jeunes ruraux, et en particulier en saison sèche depuis 2006.

L’association a pu déjà installer 6 groupements de jeunes paysans hommes et femmes et ceux-ci sont formés aux techniques agroécologiques et en agroforesterie.